Qu’est ce qu’une peinture innovante en 2020 ?

On dit d’une peinture qu’elle est innovante quand elle apporte pour la première fois sur le marché un bénéfice, un avantage décisif, une efficacité ou une solution que n’apportaient pas ou mal les peintures existantes.

 

Lorsque l’on parle de peinture professionnelle innovante, cela regroupe la peinture blanche, plus traditionnelle, en mate, satinée, velours ou brillante, mais aussi les peintures décoratives et les enduits décoratifs.

 

Et il va de soi, qu’à l’époque actuelle, la formulation des peintures innovantes, que l’on trouve sur le marché de l’embellissement intérieur et extérieur, est respectueuse des normes environnementales (label Nf environnement), avec pas ou peu de COV.

 

Attention à ne pas confondre avec la peinture écologique aux normes de composition beaucoup plus strictes.

 

Laissez-moi vous présenter 2 peintures que je trouve innovantes et qui offre un intérêt nouveau au design intérieur ou extérieur de nos lieux de vie. Il s’agit de la peinture thermorégulante et de la peinture dépolluante.

La peinture thermorégulante.

Une peinture thermorégulante, appelée aussi peinture isolante, a pour caractéristique principale d’auto-réguler la température de la pièce où elle est appliquée sur les murs intérieurs.

 

Elle renforce l’isolation thermique de votre habitation et vous permet de réaliser une économie d’énergie.

 

Mais ne soyons pas naïfs, elle améliorera votre confort thermique mais ne remplacera pas une isolation classique. Son rôle reste complémentaire et s’explique logiquement car une couche de peinture reste extra fine. Mais ça reste une peinture qui lie l’utile à l’esthétique lorsque vous souhaitez repeindre vos murs pour changer de décoration intérieure. En plus de s’adapter aux murs et plafonds, elle convient parfaitement au sol.

 

Les microparticules que contient la peinture isolante vont stocker puis relâcher la chaleur au besoin. A partir de 19°C, la chaleur sera absorbée. Et dès que la température baisse, la chaleur est distribuée dans la pièce de telle sorte d’arriver à maintenir la température de cette dernière entre 19 et 21°C.

 

Le nuancier des peintures intérieures isolantes va dépendre de la marque de peinture choisie.

Le choix sera toujours plus large en teintes intérieures qu'en teintes extérieures.

 

Il s’agit d’une sacrée innovation quand même. Une peinture intelligente !

 

Ce type de peinture s’applique en intérieur et extérieur. Et oui, on retrouve aussi des peintures isolantes pour les façades extérieures. Ce qui permet de bénéficier d’une isolation thermique par l’extérieure mais toujours en complémentarité d'une isolation classique.

La peinture dépolluante.

L’air de nos espaces de vie intérieurs serait huit fois plus pollué que l’air extérieur. D’où l’importance d’aérer nos maisons, surtout les chambres et au moins 10 minutes par jour. Je sais, ce n’est pas si facile à faire le matin en semaine et en plein hiver. Quoique que l’hiver a été plutôt doux cette année en Vendée.

 

Des intérieurs plus pollués que l’extérieur, quand on y réfléchie, ce n’est pas si incroyable en fait. Déjà l’espace intérieur est plus réduit. Et quand on pense à tous les éléments qui composent nos ambiances. Rien qu’à la maison ou au bureau, on est entouré de meubles, de résines et de colles en tout genre, de contreplaqués, de mélaminés, de textiles, de tapis, et même les cuissons ménagères et la fumée des cigarettes contiennent des formaldéhydes.

 

Le coupable est nommé : formaldéhyde.

 

Ce composant organique est un gaz inflammable à température ambiante. Il est principalement issu de la combustion incomplète de substances contenant du carbone (merci wikipédia !). Il s’agit d’un des polluant le plus répandu dans nos intérieurs. Il est cancérigène, et irritant pour les poumons, les yeux et la peau. Il est incolore, inodore, volatile et il peut provoquer des rhinites, des allergies, de l’asthme, des maux de tête.

 

Alors on est bien content de savoir qu’il existe une peinture spécialement conçue pour éliminer 80 % des formaldéhydes d’une pièce en 24h pour 7 à 10 ans. J’adore les chimistes bienveillants !

 

La peinture dépolluante que l’on utilise existe en 120 teintes, ce qui est déjà pas mal, et elle est lavable pour la version mate et lessivable pour la version satin velouté. Elle assainit l’air intérieur en détruisant l’ennemi numéro de ce paragraphe, les formaldéhydes.

 

Comment arrive-t-elle a effectuer ce tour de passe-passe ? Tout simplement en captant le formaldéhyde. Un mètre carré de peinture appliqué est égal à un mètre cube d’air purifié.

Inutile de vous préciser qu’il s’agit d’une peinture qui respecte la nouvelle règlementation environnementale du grenelle 2 qui impose une surveillance obligatoire de la qualité de l’air intérieur.

N'hésitez pas à faire votre demande de devis à votre artisan peintre en Vendée.