La peinture intérieure classique

La surface à peindre

L’artisan peintre en bâtiment va préparer le support à peindre (plâtre, placo, bois, ancienne peintre, etc) avant l’application de la peinture. Cette étape est indispensable. Elle permet de garantir un rendu esthétique optimal. Et pérennise la tenue de la peinture dans le temps. C’est le peintre, et non pas le client, qui rebouche les supports, ponce et applique la première couche d’accroche avant la mise en peinture finale.

Murs et Plafonds

Pour peindre les murs et les plafonds, il faudra s’assurer qu’ils sont le plus lisses possible. Si l’artisan peintre aperçoit des trous, des rayures, ou même des fissures, il devra les réparer. Pour se faire, il pratiquera un rebouchage grâce à un enduit spécifique, qu’il viendra poncer une fois sec. Ensuite, il poncera le surplus d’enduit et viendra appliquer la première couche d’accroche de peinture, appelé aussi couche d’impression, primaire d’accroche ou sous-couche de peinture.

Boiseries

Dans boiseries, il faut comprendre les menuiseries comme les portes de distribution, les plinthes, les poutres. Ici encore, l’artisan peintre va s’assurer de l’état du support en vérifiant la présence de trous, d’adhérences étranges. Il utilisera un enduit à bois qu’il viendra poncer ensuite. Et de la même manière qu’avec les murs et les plafonds, il appliquera une première couche de peinture d’accroche spécifique aux boiseries pour optimiser la tenue et le rendu des couches de peinture de finition. 

Le type de peinture

La mise en peinture finale des murs, des plafonds et des boiseries ne se fera pas avec le même type de peinture.

Finition, aspect, rendu de la peinture.

En effet, on privilégiera une peinture mate pour les plafonds. Velours ou satin pour les murs. Et satin ou brillant pour les boiseries.

 

C’est une tendance générale qui est décrite ci-avant. Parce qu’en pratique, l’artisan va évidemment s’adapter aux besoins et envies de son client pour choisir le type de finition de la peinture.

 

En résumé, il existe 4 types de finition majeurs : mate, velours, satinée et brillante.

 

La finition mate est la plus fragile des finitions en peinture. Son rendu est opaque car elle ne réfléchit pas la lumière. La finition mate est absente d’éclat. Si toutefois elle abandonne le plafond pour se retrouver sur les murs, elle offrira une ambiance chic, sobre et profonde, mais elle devra être dans des pièces sans passage permanent car elle résiste très mal aux quotidiens.

 

La finition velours (ou aspect velouté) est l’idéal compromis entre la peinture mate et la peinture satinée. Elle reflète timidement la lumière. Juste ce qu’il faut, pour donner un aspect poudré, un rendu soyeux à vos murs intérieurs. L’avantage de la peinture velours est qu’il s’agit d’une peinture lavable.

 

La finition satinée reflète légèrement la lumière et donne un aspect lustré. La peinture satinée est lessivable. Et c’est une peinture plus résistante. 

 

La finition brillante est très résistante et lessivable. Elle embellit et met directement en valeur vos boiseries. Son aspect laqué au rendu quasiment effet miroir sont appréciés en décoration. 

Choix de la gamme de peinture

Sur le marché de la finition dans le bâtiment, il existe des gammes de peinture avec des pots plus ou moins cher, des peintures plus ou moins couvrante, plus ou moins résistantes aux quotidiens, aux UV, etc. 

Guillaume Raffin a fait le choix de n’utiliser que des peintures de qualité au pouvoir couvrant irréprochable.

Peintures écologique et innovante

Bien que les peintures actuelles soient pour la plupart des peintures à l’eau (acrylique), et souvent sans COV, on peut aller encore plus loin. Et dans la peinture classique, la peinture écologique a sa place. Elle nous permet de prendre soin des individus et laisse une empreinte plus positive pour l’environnement. 

 

Et depuis quelques années, on a la joie de découvrir les peintures innovantes comme les peintures dépolluantes.

 

Grâce au travail des chimistes, on peut aujourd’hui, proposer des peintures classiques, avec les 4 rendus possibles, en peintures écologiques et innovantes.

 

Vous pourrez discuter avec le peintre professionnel de cette nouvelle génération de peinture lors de votre rendez-vous devis.

La couleur de la peinture

Teintée une peinture à l’heure actuelle et pour un professionnel est un jeu d’enfant.

Le nuancier est l’équipier indispensable de tout artisan peintre efficace. Il vous permet de choisir la teinte exacte qui correspondra à vos goûts. Rendez-vous compte, plus de 2000 teintes, 2000 couleurs, 2000 nuances pour embellir votre intérieur. Et bien sûr chaque finition a le droit à toutes ses couleurs. 

 

Même si la peinture blanche reste indétrônable en matière de peinture intérieure traditionnelle, rajouter de la couleur ne coûte pas plus cher et apporte immédiatement une touche de décoration et crée une ambiance sans opter pour des enduits décoratifs plus onéreux.

 

De la peinture intérieure classique à la peinture décorative, il n’y a qu’un pas.

 

Et oui, on peut réaliser de la décoration d’intérieur avec une simple peinture classique teintée.

 

La décoration intérieure n’a de limite que notre imagination. Et il est facile de faire de chaque pièce de votre maison un univers à part et bien à vous grâce à une simple peinture.

Photo d'une peinture velours de cuisine teintée en bleu pastel.
Peinture classique velours teintée bleu pastel.
Photo de poutres en bois peintes en noir.
Poutres d'un salon peintes en noir.
Photo d'une salle de bain avec des murs peints en peinture classique satinée blanche et des traits en peinture orangée pour rappeler le carrelage de la douche qui est orange et blanc.
Peinture classique satinée blanche avec déco orange d'une salle de bain.