Quelle(s) différence(s) entre la peinture écologique et la peinture naturelle (biologique) ?

photo d'un globe en verre fissuré sans la partie supérieure avec un arbre qui pousse à l'intérieur
logo bio pour biologique en vert avec des feuilles par-ci, par-là

Je vous mets au défi de me trouver, sur le marché de la peinture, une peinture écologique 100% naturelle.

 

Pour le moment, vous ne trouverez que des peintures 100% naturelles qui sont écologiques.

 

Je vous ai perdu ?

 

Regardons ensemble la ou les différences entre ces deux types de peintures, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients respectifs.

La composition de la peinture écologique

Depuis la nuit des temps et par définition pure, une peinture est composée de 3 familles d’éléments principaux :

 

- un liant, qui est présent pour lier tous les ingrédients de la recette entre eux,

- des solvants, qui sont utiles pour fluidifier la peinture et la rendre facile à appliquer,

- et des pigments, qui colorent et opacifient plus ou moins la peinture.

 

Une peinture écologique ne dévie pas à cette règle. Mais sa promesse est de choisir des ingrédients d’origine le plus naturelle possible, végétales ou minérales, avec le moins d’impacts négatives produits sur l’environnement à l’échelle humaine et planétaire. Exit les métaux lourds. Place à une qualité de l'air intérieur plus sain avec moins ou pas de formaldéhyde.

 

On notera que le challenge est ambitieux. Proposer des peintures qui possèdent tous les avantages des peintures traditionnelles sans aucun effet négatif en termes d’écologie et de santé humaine, et à un prix abordable évidemment.

photo du globe entouré de 3 flèches vertes symbole du recyclage et de la préservation planétaire

Les fabricants font de leur mieux pour nous trouver LA formule magique, mais pour le moment, bien souvent, les peintures écologiques ne le sont qu’à 95 voire 98 %, ce qui est déjà très bien. Bien mieux que pour les peintures synthétiques. Dans les 2 à 5 % restants, on retrouve des additifs pétroliers, ou composés chimiques nocifs qui servent à assurer à la peinture une bonne tenue dans le temps, un séchage plus rapide que 48h par couche, une facilité d’application et un bon pouvoir couvrant.

 

Donc même si la peinture écologique détient des labels comme NF Environnement ou Ecocert, cela ne signifie pas qu'elle est exempt de toxicité à 100 %. Cela garantira que votre peinture écologique est moins polluante que les peintures classiques mais toujours plus que la peinture naturelle, et qu'elle prend en compte le respect de l'environnement.

Les avantages d'une peinture écologique

- Quasiment pas de COV (composés organiques volatiles),

- Peinture moins odorante qu’une peinture traditionnelle,

- Plus ou moins 95 % des ingrédients sont d’origine naturelle,

- Une peinture respectueuse de l’environnement humain et planétaire (à 95%).

Les inconvénients d'une peinture écologique

- Le prix d’une peinture écologique de qualité sera toujours un plus élevé que celui d’une peinture traditionnelle,

- La palette des teintes est moins vaste,

- On constate encore 2 à 5 % (en fonction du fabricant) d'hydrocarbures dans sa composition.

La composition de la peinture naturelle

Dans la composition d’une peinture naturelle, on retrouve les 3 composés cités plus hauts : 1 liant, des solvants et des pigments.

 

Seulement ici, ils sont à 100 % issus d'ingrédients 100 % naturels ; de végétaux et de minéraux comme l’argile, l’huile de lin, l'huile de ricin, la craie, la poudre de marbre, le lait, la pomme de terre, la betterave, les algues, etc.

 

Dans une peinture naturelle, contrairement à une peinture écologique vous n’avez aucun produit chimique. L'ensemble des ingrédients sont d'origines naturelles.

photo d'agrumes : pamplemousse, oranges, citrons
photo de pigments vert et orange
photo d'une pomme de pin accrochée à l'arbre

Les avantages de la peinture naturelle

- Des matières premières naturelles renouvelables,

- Ni COV, ni allergène, 

- Peinture biodégradable,

- Pas d’odeur (sauf avec l’huile de lin et les essences de lin et d’agrumes),

- Un environnement respecté à 100 % et dans sa globalité,

- Très bonne résistance des couleurs aux temps et aux UVs dû aux pigments minéraux,

- Peinture lessivable,

- Application facile.

Les inconvénients de la peinture naturelle

- A moins de la fabriquer vous-même, la peinture naturelle coûte encore plus cher au litre que l’écologique,

- Pas de nuance précise dans les aspects et rendus de la peinture une fois sèche, on oublie complètement le velours,

- Le temps de séchage très très très long,

- Il y a peu de choix parmi les teintes du nuancier.

Voilà, vous avez un aperçu des différences entre les peintures écologiques et les peintures naturelles. Maintenant, vous ne pourrez plus jamais dire qu’une peinture écologique et une peinture bio, c’est pareil. Parce qu’il y a ce petit pourcentage de résidus pétrochimiques qui les rends bien différentes quand même.

 

Pour réaliser vos travaux de peinture éthique, Guillaume Raffin applique essentiellement les produits écologiques et naturels des marques AURO et Kreidezeit, un article de blog arrivera prochainement sur le sujet. 

logos des 2 marques de peintures écologiques et peintures naturelles utilisé par Guillaume Raffin : Kreidezeit et Auro